NAHOURINEWS
La Une Société

La Moto Caméléon à Pô : pari gagné pour la 1ère édition

Circuler pour sensibiliser sur le code de la route et la sécurité routière, c’est l’objectif que s’est assigné le Fan club de l’artiste musicien Prince KIBORA. En effet, le 29 août dernier les amis de l’artiste réunis au sein d’un club ont organisé la 1ère édition de La Moto Caméléon. Une sorte de compétition pour sensibiliser sur l’incivisme et les enjeux de la circulation. C’était à Pô dans la province du Nahouri.

Les organisateurs s’engagent à pérennisé cette action pour sauver des vie dans le Nahouri

Avec une trentaine d’inscrits au départ, ils sont finalement 15 qui ont pris par à la 1ère édition de La Moto Caméléon qui s’est déroulée ce 29 août à Pô. Il était 8h 15 exactes quand nous sommes arrivés à la place Nimaro de Pô, point de rassemblement et lieu de la cérémonie de lancement de l’événement. Des motoristes étaient déjà sur place. Une animation musicale des titres de l’artiste présageait déjà les couleurs de l’évènement. Après 3 heures d’attente, place à la cérémonie de lancement avec le mot de bienvenue de Olivier Tapsoba, porte parole du fan club et président du comité d’organisation. Ensuite vint le discours du parrain qui n’est autre que Prince Korabou.

Mais avant, les consignes de la compétition étaient déjà donnés aux participants par les responsables de l’auto-école Nazemsé, tout en respectant les règles de la circulation. Ces derniers devraient rouler dans un dispositif placé par les moniteurs de cette école qui s’est implantée à Pô depuis maintenant des années. Plus tard, les compétiteurs ont parcouru quelques artères de la ville de Pô incluant des points stratégiques comme des ronds-points, des panneaux de stop, des croisements de voies, etc. Un parcours admiratif aux yeux des riverains. L’une des règles était d’aller le plus lentement possible. Après donc 40 minutes de tour, les motoristes se retrouvent au point de départ, La place Nimaro. Le jury qui a suivi le compétiteurs tout le long du parcours va maintenant donner son verdict. Sur les 15 participants, seuls 5 sont montés sur le podium. KABIMBOU A. Simon a été désigné le meilleur de la compétition.

Les 3 premiers ont reçu des lots de cadeaux composés de casque, des bidons d’huile, des tee-shirts, etc. Tous les participants ont aussi eu des attestations « pour servir et valoir ce que de droit ». Le comité d’organisation a également remercié les partenaires qui l’ont accompagné dans cette tâche par des attestations de reconnaissance. Nathalie Tietiembou est l’une des trois filles qui a pris part à cette compétition. Elle est arrivée 6ème au classe général. Nathalie dit ne pas déjà avoir des connaissance sur les règles de la circulation routière et invite les autres filles à faire comme elle en participant aux prochaines éditions. « J’invite mes sœurs à participer prochainement. Nous n’étions que 3 filles seulement. Pourtant nous pouvons être nombreuses aussi, comme les garçon l’ont été », a déclaré Nathalie. Il faut noter que les motards du Faso n’ont pas voulu se faire conter l’événement. Ils ont donc répondu à l’appel de olivier Tapsoba et ses amis par la présence de monsieur Gnanou et son ami Hervé.

Les motards du Faso étaient bien représentés par M. Gnanou et son ami.

D’autres autorités comme la Direction régionale des transports du Centre-Sud, la police nationale, l’ONASER de Pô étaient présentes. En attendant donc la 2ème édition, Olivier ambitionne déjà de créer un club de motoristes de la province du Nahouri avec les participants de cette 1ère édition pour continuer de sensibiliser encore et encore.

Par Abatidan Nassara

Cela peut vous intéresser

Laisser un commentaire